ACTUALITÉS

La France s’associe à ses partenaires européens pour constituer la liste des perturbateurs endocriniens

Depuis le 2 juin 2020, le site https://edlists.org/ répertorie la liste des substances reconnues comme étant des perturbateurs endocriniens dans la règlementation européenne sur les produits chimiques. Ce site est le résultat d’une coopération fructueuse entre plusieurs Etats-membres dont la France.

De nombreuses listes de perturbateurs endocriniens existent mais les méthodologies pour les élaborer sont très variables et l’information est morcelée, ce qui constitue un frein à la transparence pour les consommateurs. Ce site internet doit permettre d’améliorer la coopération entre les agences nationales et européennes (ECHA, EFSA) afin de sortir rapidement du marché les substances les plus néfastes, d’accompagner l’industrie dans la lutte contre les substances préoccupantes et d’améliorer l’information des citoyens sur les perturbateurs endocriniens.

Le site internet contient 3 listes de perturbateurs endocriniens :

  • Les substances reconnues comme perturbateurs endocriniens dans l’Union européenne ;
  • Les substances en cours d’évaluation pour leurs propriétés de perturbation endocrinienne suspectées dans le cadre d’une législation européenne.
  • Les substances considérées comme perturbateurs endocriniens dans l’un des États membres participants.

Les évaluations réalisées par l’ANSES dans le cadre de la 2ème stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE2) viendront enrichir ces listes avec l’évaluation de 6 substances en 2020 puis 9 substances par an à partir de 2021.

 

Devenir
adhérent

Les adhérents à l’ARET reçoivent La Lettre d’information trimestrielle et ses numéros spéciaux «ARET-Actualités» et bénéficient d’une réduction pour l’inscription au Colloque.

Vous pouvez également soutenir l'action de l'ARET en faisant un don.